L’exploitation minière aurifère au Burkina-Faso : enjeux et dynamiques nouvelles. Etudes croisées entre sites artisanaux et sites industriels

Publié le 23 novembre 2017 /

Thèse de Sandrine GILLES

Date de  soutenance : 16 décembre 2016 à l’Université de Rouen Normandie.

Titre de la thèse : L’exploitation minière aurifère au Burkina-Faso : enjeux et dynamiques nouvelles. Etudes croisées entre sites artisanaux et sites industriels.

Directeur : Michel Lesourd.

Résumé de la thèse : Depuis 2009, l’or est devenu le premier produit d’exportation au Burkina Faso. Il est devenu le quatrième producteur d’or en Afrique. Ce travail de recherche analyse les modifications des pratiques territoriales induites par l’exploitation de l’or au Burkina Faso et le rôle de chaque acteur impliqué dans ce processus minier. La gouvernance dans le pays est en pleine mutation. L’adoption d’un nouveau Code minier en 2015 exprime une volonté d’adaptabilité du gouvernement face aux questionnements actuels dans ce domaine. En effet, la place des communautés locales s’affirme dans la mise en place d’une mine. Le potentiel minier dans le pays offre une perspective de développement pour le pays. Toutefois, les effets à l’échelle locale semblent à nuancer. La mine ouvre certains territoires tout en accentuant le phénomène d’isolement par l’existence d’enclave minière. Ce travail de thèse a été appuyé par des études de terrain et une analyse quantitative réalisée auprès des orpailleurs de deux sites artisanaux encadrés. Des sources variées ont été utilisées pour mener à bien cette recherche (photographie, images satellites, article de presse, données ministérielle, entretien auprès d’acteurs miniers, enquête de terrain, etc.). Elles ont permis de mettre en évidence les logiques inhérentes à l’exploitation minière au Burkina Faso.

Auteur

  • Sandrine GILLES
  • Titre

  • L’exploitation minière aurifère au Burkina-Faso : enjeux et dynamiques nouvelles. Etudes croisées entre sites artisanaux et sites industriels
  • Directeur

  • Michel LESOURD
  • Date de soutenance

  • 16/12/2016
  • Lieu

  • Université de Rouen Normandie