Aménagement des espaces insulaires et biodiversité : la gestion des Aires protégées littorales et marines au Cap Vert

Publié le 15 février 2018 /

Thèse de Maria-Céleste FORTES BENCHIMOL

Date de soutenance : 22 mai 2012 à l’Université de Rouen Normandie.

Titre de la thèse : Aménagement des espaces insulaires et biodiversité : la gestion des Aires protégées littorales et marines au Cap Vert.

Directeur : Michel Lesourd.

Résumé de la thèse : La République du Cap Vert constitue l’espace d’étude de ce travail intitulé : “Aménagement des espaces insulaires et diversité : la gestion des Aires protégées littorales et marines au Cap Vert”. Cette recherche analyse la place et le rôle des aires protégées marines et côtières dans l’aménagement du territoire ainsi que divers aspects de la gestion insulaire d’un petit Etat-archipel vulnérable et pauvre. Ce travail propose des améliorations du système national de gestion des ressources marines et côtières, dans un souci de valorisation de la biodiversité locale et du développement à long terme tenant compte des spécificités des petits Etats insulaires. Après une analyse des modes de gestion des ressources et des vulnérabilités, la comparaison avec d’autres pays insulaires montre une évolution de l’utilisation et de la gestion de ces ressources et du développement socio-économique : les modes d’utilisation traditionnelle et extensive des ressources terrestres qui caractérisaient la période coloniale sont graduellement remplacés, depuis l’indépendance du pays en 1975, par des modes de gestion fondés sur une utilisation plus intensive des ressources marines et côtières. L’actuel état de conservation du patrimoine environnemental, le développement économique et l’aménagement du territoire de l’archipel s’expliquent par l’évolution historique des politiques économiques et environnementales. Compte tenu de l’importance et de la fragilité de la biodiversité, ainsi que de la place accordée désormais aux secteurs du tourisme et de la pêche pour le développement économique du pays, des propositions de stratégies de valorisation des espaces marins et côtiers prenant en compte les questions environnementales sont présentées ici. Deux études de cas fondées sur deux zones témoins aux problématiques différentes que sont l’île de Santa Luzia et la baie de Murdeira, analysent les problèmes d’aménagement et de gestion à l’échelle locale. Fondées sur la prise en compte des objectifs, des souhaits et des besoins des populations locales, ces études mettent en évidence la nécessité d’associer mode traditionnel empirique de gestion et modèle de gestion scientifique “occidental”. Des formes de valorisation de ces territoires ainsi qu’une contribution à l’amélioration du système national de gestion marine et côtière sont proposées en fin de travail.

Auteur

  • Maria-Céleste FORTES BENCHIMOL
  • Titre

  • Aménagement des espaces insulaires et biodiversité : la gestion des Aires protégées littorales et marines au Cap Vert
  • Directeur

  • Michel LESOURD
  • Date de soutenance

  • 22/05/2012
  • Lieu

  • Université de Rouen Normandie