Convergence et intégration régionale dans l’Union européenne : essai de modélisation et de simulation

Publié le 15 février 2018 /

 Thèse de Sébastien BOURDIN

Date de soutenance : 23 mai 2012 à l’Université de Rouen Normandie.

Titre de la thèse : Convergence et intégration régionale dans l’Union européenne : essai de modélisation et de simulation.

Directeur : Bernard Elissalde.

Résumé de la thèse : Avec les élargissements de l’Union européenne à l’Est en 2004 et 2007, les disparités régionales ont profondément augmenté et un effort de solidarité entre les états-membres a été nécessaire. Cette thèse propose d’évaluer l’ampleur des disparités régionales et de mesurer le processus de convergence et d’intégration régionale en Europe. Il s’agira de zoomer sur les pays d’Europe centrale et orientale afin d’identifier les facteurs explicatifs à l’origine de l’inégal développement régional dans cette partie de l’espace européen. Par ailleurs, dans le débat entre équité et compétitivité des Fonds structurels européens, une réflexion a été menée sur l’éventualité d’une politique de cohésion repensée prenant en compte les effets de débordements/proximité sur la croissance régionale et la convergence. La méthodologie développée dans cette thèse couple les statistiques spatiales (autocorrélation spatiale globale et locale), l’analyse spatiale (GWR), la modélisation par automate cellulaire (Géocells) et la formalisation mathématique de la convergence locale.

Auteur

  • BOURDIN Sébastien
  • Titre

  • Convergence et intégration régionale dans l’Union européenne : essai de modélisation et de simulation
  • Directeur

  • Bernard ELISSALDE
  • Date de soutenance

  • 23/05/2012
  • Lieu

  • Université de Rouen Normandie