Le tourisme de savoir-faire, moteur de développement territorial ? Le cas de la région de Baalbek-Hermel au Liban.

Publié le 05 février 2019 /

Thèse de Diana El Nemr

Date de soutenance : 24 juin 2019 à l’Université du Havre Normandie.

Titre de la thèse : Le tourisme de savoir-faire, moteur de développement territorial ? Le cas de la région de Baalbek-Hermel au Liban.

Directeurs : Bruno Lecoquierre et Liliane Buccianti-Barakat.

Résumé de la thèse : Il y a presque une dizaine d’années, Baalbek-Hermel a commencé à changer d’identité. C’est une zone agricole riche en savoir-faire traditionnels mais pauvre et marginalisée par l’État depuis l’indépendance du Liban en 1943. Le nom de cette région est associé à la culture du cannabis et son éloignement de Beyrouth explique sa marginalisation. Dans notre thèse, nous chercherons à mettre l’accent sur l’importance de l’approche territoriale du développement durable et nous insistons sur le rôle du patrimoine et ses avantages économiques pour la communauté locale de Baalbek-Hermel. L’objectif est d’identifier au travers des critères économiques, sociaux et culturels les spécificités de la région et son potentiel de développer une activité touristique patrimoniale dans Baalbek-Hermel. À partir des résultats obtenus lors de l’étude de terrain, nous proposerons un modèle de développement touristique qui aboutira à la création d’une route touristique des savoir-faire et qui répondra aux attentes des différents acteurs tout en atténuant les faiblesses actuelles.

Auteur

  • Diana EL NEMR
  • Titre

  • Le tourisme de savoir-faire, moteur de développement territorial ? Le cas de la région de Baalbek-Hermel au Liban
  • Directeur

  • Bruno LECOQUIERRE
  • Co-directeur

  • Liliane BUCCIANTI-BARAKAT
  • Date de soutenance

  • 24/06/2019
  • Lieu

  • Université du Havre Normandie
  • Informations

  • Soutenance à 14h