Projet PORTERR

Publié le 18 septembre 2019 / ,


Le projet PORTERR (PORTS ET TERRITOIRES) part d’une question simple, « Quelle efficacité pour le système portuaire à l’échelle de la Région Normandie ? ». Il repose sur un diagnostic du système portuaire normand. Il s’agira de qualifier cet écosystème afin d’étudier notamment la manière dont l’activité des petits ports peut bénéficier aux plus grands (et inversement). La Région Normande a vocation à apparaitre comme un lien fondamental entre l’océan (le Monde) et le cœur économique du territoire français, voire européen.

En effet, depuis Avranches jusqu’au Tréport, la Normandie concentre sur son territoire le plus important complexe portuaire français et le quatrième d’Europe. Celui-ci est concurrencé sur son hinterland proche par les ports du « Range Nord » de l’Europe (Zeebrugge, Anvers, Rotterdam, Amsterdam). Cette dynamique représente un enjeu, un défi, auquel se confrontent les ports normands, mais également l’ensemble du territoire régional.

Les relations entre ports et territoires sont en effet nombreuses. Au-delà d’une simple coexistence, il importe de créer des synergies bénéficiant aux deux entités. Le territoire doit constituer une ressource dans le développement économique portuaire. Inversement, le port doit participer au développement urbain/régional. Il ne s’agit plus de traiter deux processus distincts, qui entreraient en interaction de façon épisodique et indirecte, mais d’identifier les ressorts d’un enrichissement mutuel. Les grands ports (Rouen et Le Havre) gèrent une grande majorité des marchandises transportées par voie maritime. Ils constituent une unité pertinente pour analyser les points de rencontre des différentes échelles, du local au global. Toutefois, malgré le processus de concentration portuaire, l’écosystème portuaire normand se caractérise aussi par la permanence de petits ports souvent spécialisés qui assument des fonctions plus locales et desservent des arrière-pays moins étendus. Ces petites unités sont peu étudiées par les sciences du territoire, de l’environnement et l’économique… Il s’y joue pourtant des questions de développement territorial qui justifient un regard plus approfondi sur l’inscription régionale de ces ports. Les nombreux ports locaux ont un rôle non négligeable à jouer dans l’économie normande et n’ont fait l’objet que de peu de travaux de recherche. Cette dimension territoriale trouve une résonnance particulière dans le contexte de réorganisation administrative de la région (fusion) et d’affirmation de cet échelon dans la gouvernance portuaire.

S’appuyant sur des coopérations (INSA Rouen, NEOMA, EMN) et des travaux récents autour des questions de logistique et transport en Normandie, PORTERR vise à mettre à profit la dynamique de recherche impulsée depuis plusieurs années et labellisé par le Pôle de Compétitivité Novalog. Si PORTERR s’inscrit dans ce prolongement, il s’en distingue également en proposant une approche plus territorialisée de la question portuaire et logistique en Normandie. Il intègre de manière affirmée et transversale la question environnementale proposant une réflexion globale qui intègre notamment les petits ports régionaux.

Notre projet s’appuie sur quatre axes visant à affermir la position centrale de continuum mer-terre de la Normandie :

1.             La dimension infrastructurelle et réticulaire est primordiale dans le développement portuaire et logistique du territoire normand, et par extension de l’axe Seine. Les transports jouent un rôle décisif dans les façonnements territoriaux, les constructions identitaires et les mécanismes sociétaux, à tous les échelons spatiaux et dans tous les groupes humains. Il s’agira donc d’étudier la manière dont le système portuaire normand s’adapte aux transformations récentes, rapides et nombreuses du monde maritime contemporain. En effet, le monde maritime se transforme dans le temps et dans l’espace comme l’illustrent les stratégies d’alliance entre armateurs maritimes qui sont aujourd’hui en train de rebattre les cartes circulatoires et portuaires.

Cette dimension sera notamment étudiée en utilisant les Systèmes d’Information Géographique (SIG), couplés à des outils d’analyse et de simulation. Ainsi cet axe permettra d’évaluer l’organisation logistique du territoire, les conditions d’accessibilité, la dynamique des hinterlands, les relations de proximité, la reconnexion des villes normandes avec leur dimension maritime ou encore les potentialités de développement du transport multimodal. Les impacts environnementaux des flux seront pris en compte, en particulier en ce qui concerne la transition énergétique (GNL, éolien…) et le développement durable, les potentialités autour des circuits courts ou l’intégration du transport maritime à courte distance avec le fluvial ou le ferroviaire.

2. L’évolution des dynamiques socio-économiques s’impose également comme une composante essentielle dont il faut tenir compte. L’ensemble des mouvements de marchandises repose sur un acteur central, en position stratégique d’interface économique : le port. Cependant, l’accélération des circulations de marchandises et le développement de l’intermodalité ont généré toute une série d’innovations qui ont profondément modifié les communautés économiques et portuaires. La question de l’attractivité ou des facteurs d’efficience portuaire, l’évolution du périmètre et les transformations de l’écosystème d’affaires « logistique » peuvent être ici abordées. La relation port/territoire sera également traitée à travers l’analyse de l’impact sur l’emploi, de la capacité des ports « secondaires » à dynamiser le tissu économique local ou régional en soutien aux deux grands ports.

Notre projet propose d’intégrer un diagnostic de la capacité de gestion de l’innovation des ports, y compris en ce qui concerne le volet environnemental de leurs activités. Il s’agira notamment de déterminer quelles synergies peuvent être développées entre les places portuaires de différentes tailles à l’échelle de la Normandie pour permettre le développement, l’accélération et la diffusion des innovations techniques, managériales et environnementales. Nous souhaitons ainsi fournir à la Région Normandie une meilleure visibilité sur le fonctionnement de ses ports et les axes de leur développement.

L’analyse de ces changements structurels nécessite l’utilisation du SIG et de ses capacités de traitements. Une approche qualitative (sous forme d’entretiens) auprès des acteurs de la chaîne logistique normande (portuaires, transporteurs, armateurs, industriels ou logisticiens) permettra d’affiner considérablement la compréhension du phénomène, la connaissance de cette réalité socio-économique. Il s’agira d’identifier les attentes des entreprises, les leviers qui influencent leurs décisions, leur choix de localisation, la détermination de trajet pour leurs flux, autant d’éléments indispensables à l’amélioration de cette double interface normande (interfaces maritime et métropolitaine).

3.              L’étude et l’optimisation de la gouvernance de la scène portuaire, mais également de l’interface ports / territoires constituent la troisième dimension du projet. Ainsi, l’unification de la Région encourage à l’analyse du maillage portuaire normand sous l’angle du concept de gouvernance. A cette occasion les questions autour du statut institutionnel des ports, les enjeux et conséquences des choix à privilégier, seront débattus. Une approche multiscalaire sera développée afin d’éclairer l’ensemble des échelles territoriales du jeu portuaire. Seront examinées les relations entre les villes et les ports, entre les différentes villes portuaires, entre villes portuaires et territoire normand. Les logiques d’acteurs privés et publics (aux cultures et intérêts parfois divergents) seront confrontées. L’analyse des processus décisionnels nous permettra de mettre en lumière des dynamiques de coopération, mais également des logiques antagoniques. Aussi, la question des activités complémentaires/concurrentes que sont le transport et la logistique, la pêche et le tourisme sera abordée. De même, les enjeux environnementaux, les conflits d’usage qui peuvent en découler (lié au foncier, aux relations avec les zones protégées et plus généralement l’impact sur les aménagements portuaires maritimes et fluviaux) seront intégrés à la réflexion. Considérant que le développement d’un territoire repose pour beaucoup sur la capacité des acteurs à se fédérer autour de projets collaboratifs, il s’agira de qualifier le modèle de coopération et de préconiser des mesures visant à optimiser les relations entre acteurs.

4.              Le développement d’outils de modélisation du réseau logistique associé à l’écosystème portuaire normand constituera le cœur du quatrième axe de développement du projet. Cet axe émerge naturellement comme support aux trois précédents, mais il contient sa propre problématique, ses propres verrous scientifiques. D’une part, la notion de réseau est au cœur de l’écosystème portuaire, à la fois réseau de transport et réseau d’acteurs. Des modèles détaillés, quantitatifs, de ces réseaux sont essentiels pour la validation des choix qui seront proposés, tant sur les infrastructures que sur les politiques de coopération intra-portuaires, sans oublier l’organisation socio-économique générale du système. La construction de ces modèles nécessite la prise en compte simultanée des dimensions spatiale et temporelle, le passage à l’échelle (notamment le grand nombre d’acteurs, chacun avec leur autonomie de décision), la prise en compte de l’environnement à tous les niveaux. Pour répondre à ces défis, nous développerons et utiliserons de manière conjointe trois outils informatiques qui sont les systèmes multi-agents, les graphes dynamiques spatialisés, les systèmes d’information géographiques.

L’ensemble du projet s’articule autour d’un benchmark innovant à l’échelle régionale et européenne 

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 226 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 227 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 228 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 229 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 231 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 232 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 233 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 234 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 235 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 236 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 237 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 238 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 239 Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /opt/data/webusers/lab0101/lab0101/umr-idees.fr/www/wp-content/themes/bb-theme-child/functions.php on line 240

Porteur

  • Arnaud SERRY / Lilian LOUBET