Les lieux de lecture publique

Publié le 01 septembre 2020 / ,

Partenariat scientifique entre le Ministère de la Culture et l’UMR CNRS IDEES

Accord-cadre Ministère de la Culture / CNRS

 

Les problématiques actuelles sur la lecture publique telles que l’accès au service public, la mise en réseau des bibliothèques, la diversification des usages, ou encore les actions contre les inégalités territoriales, nécessitent de renforcer la réflexion sur la dimension spatiale du service public proposé par les bibliothèques, de manière à mieux évaluer l’impact sur la population et le territoire.

L’Observatoire de la lecture publique (Service du Livre et de la Lecture, Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles du Ministère de la Culture) en lien avec les conseils départementaux, recense chaque année les données d’activité des 16000 lieux de lecture publique. Ces lieux constituent le service culturel le plus répandu sur le territoire français, malgré des inégalités d’accès et une variation du niveau d’offre proposé (allant d’un point d’accès au livre à une bibliothèque proposant des services et contenus variés).

Les chercheurs de l’UMR IDEES[1] en lien avec le Ministère de la Culture s’intéressent en particulier à la dimension spatiale et complexe de l’offre culturelle et de son rayonnement dans les territoires. Des traitements statistiques et des solutions de visualisation géomatique dédiées au secteur de la lecture publique sont développés, à l’appui de l’enquête nationale de l’Observatoire de la lecture publique. Des enquêtes de terrain plus ciblées sont aussi menées, notamment sur le fonctionnement en réseau des bibliothèques.

 

Réalisations 2019 : Identification des aires de rayonnement des lieux de lecture publique en France et en outremer

Les bibliothèques peuvent proposer une offre documentaire variée (livres, imprimés, périodiques, documents sonores et vidéos, mais aussi des ressources numériques, des jeux vidéo, des partitions, des cartes, etc. Elles peuvent également contribuer à l’animation d’un territoire en organisant des actions culturelles. Les partenariats avec des acteurs éducatifs et sociaux (maisons de retraite, prisons, hôpitaux, services de l’emploi…) permettent de toucher des publics spécifiques ou empêchés. Dans ce contexte, cartographier l’offre de lecture publique sur le territoire français permet d’estimer l’offre disponible en région et d’identifier les territoires qui ne sont pas desservis par des établissements de lecture publique.

Livrables :

-24 fiches de synthèse régionale, illustrant le rayonnement sur le territoire des bibliothèques, la qualité de l’offre proposée, le dynamisme des établissements et leur accessibilité à 10 minutes à pied et en voiture.

-Typologie des établissements de lecture par analyse multivariée (algorithme k-means) selon le nombre d’emprunteurs, le volume total des fonds documentaires, le nombre de types de partenariats différents, le nombre de types d’actions différents, la population de la commune d’implantation, l’année d’ouverture de l’établissement et les heures d’ouverture.

-Rapport scientifique 2019 : Jérémy Larroque, Françoise Lucchini « Les établissements de lecture publique français. Rayonnement, diversité et disparités territoriales d’une offre culturelle de grande proximité ». Rapport d’activité et de recherche, Accord-cadre Ministère de la Culture/CNRS, Université Rouen Normandie – UMR CNRS IDEES.

Réalisations 2020 : Identification des critères de fonctionnement en réseau des bibliothèques françaises

La notion de « réseau de bibliothèques » au niveau intercommunal est interrogée à l’aide d’une une enquête de terrain dédiée, élaborée par l’UMR IDEES. Les entretiens menés auprès de quarante professionnels et bénévoles de bibliothèques entre janvier et mars 2020 s’appuient sur quatre terrains d’étude représentatifs, proposant ainsi un panel diversifié des situations territoriales françaises que l’on peut rencontrer : un terrain urbain en coeur de métropole; un terrain urbain en périphérie de métropole; un terrain rural recomposé récemment; un terrain rural avec un ancrage territorial stable et ancien. La synthèse de ces entretiens rend compte de l’existence de formes variées de coopération/collaboration/réseau. On observe des fonctionnements similaires ou spécifiques ou encore émergents selon les terrains. Cette synthèse permet d’identifier des critères de fonctionnement en réseau des bibliothèques.

Livrables :

-Grille d’entretien semi-directif sur sept points clés permettant d’identifier les formes de coopération entre les bibliothèques

-Enquête de terrain de janvier à mars 2020 (Timothée Croizé)

-Analyse de discours sous logiciel Alceste (Philippe Jeanne)

-Rapport scientifique 2020 (Timothée Croizé, Philippe Jeanne, Françoise Lucchini)

[1] 2019 : Jérémy Larroque, Françoise Lucchini, en collaboration avec Armelle Couillet, Céline Colange, Olivier Gillet

2020 : Timothée Croizé, Philippe Jeanne, Françoise Lucchini

Porteurs

  • Françoise LUCCHINI
  • Cécile QUEFFELEC (Ministère de la Culture)
  • Quentin AUFFRAY (Ministère de la Culture)
  • Date

  • 01/01/1970