L’immigration étrangère dans la ville de Djibouti : le cas des Éthiopiens Oromo.

Publié le 06 novembre 2020 /

Thèse Omar Mahamoud ISMAËL

Titre de la thèse : L’immigration étrangère dans la ville de Djibouti : le cas des Éthiopiens Oromo.

Date de soutenance : 14 décembre 2018 à l’Université de Rouen Normandie.

Directeur : Michel Lesourd.

Résumé de la thèse : La République de Djibouti, pays à revenu intermédiaire, apparaît comme un pôle traditionnel d’immigration pour les pays voisins. Colonie française d’importance stratégique depuis la fin du XIXe siècle, il a été une vitrine économique pour les ouvriers des pays limitrophes. Ce rôle s’est renforcé par l’attrait de la ville de Djibouti. Aujourd’hui, les ressortissants originaires de l’Éthiopie notamment les Oromo sont une des communautés étrangères les plus nombreuses installées à Djibouti, et plus particulièrement dans le quartier de Balbala dans la ville de Djibouti. Cette mobilité ou mouvement de la population (réfugiés, migrants économiques clandestins ou réguliers, trafiquants ou réfugiés politiques) est devenue un enjeu sécuritaire majeur pour la République de Djibouti. Les répercussions sociales, économiques, sanitaires et sécuritaires de ces migrations préoccupent les gouvernements des pays de la région. Mais comment s’organisent ces mobilités de personnes ? Quel est le rôle des individus et des réseaux sociaux dans la mise en place et le maintien des logistiques du mouvement ? Plus largement, quels peuvent être les impacts de ces mises en relation multiformes pour les sociétés et les territoires qui les accueillent ? C’est à de telles questions que nous nous attachons en proposant ici une lecture socio-spatiale du système migratoire Oromo. Analysant les stratégies mises en place par les migrants, nous révélons aussi les différentes étapes du processus migratoire.

Auteur

  • Omar Mahamoud ISMAËL
  • Titre

  • L’immigration étrangère dans la ville de Djibouti : le cas des Éthiopiens Oromo.
  • Directeur

  • Michel LESOURD
  • Date de soutenance

  • 14/12/2018
  • Lieu

  • Université de Rouen Normandie