Rechercher



Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Liens utiles

CNRS
Délégation Normandie

Accueil du site > PRODUCTIONS SCIENTIFIQUES > COLLOQUES

Journée d’étude : Recomposition intercommunale en Haute-Normandie et en France Entre légitimation et appropriation. Le 4 octobre 2013 à Rouen

par Sophie de PEINDRAY d’AMBELLE - publié le , mis à jour le

Journée d'étude : Recomposition intercommunale en Haute-Normandie et en France Entre légitimation et appropriation. Le 4 octobre 2013 à Rouen

Université de Rouen – Campus de Mont Saint Aignan Grande salle du Bâtiment de la formation continue 17, rue Lavoisier

Présentation de la journée

En croisant le regard de chercheurs et d’élus, cette journée d’étude propose d’interroger les processus de recomposition intercommunale à l’œuvre depuis une vingtaine d’années. Cette mise en perspective permettra d’éclairer les réformes réglementaires actuelles qu’elles soient en cours d’application (réforme des collectivités territoriales du 16 décembre 2010) ou en projet (loi de modernisation de l’action publique territoriale). En privilégiant l’étude des formes spatiales de la coopération intercommunale, des modalités de gouvernance des structures intercommunales, des finalités politiques poursuivies, de leurs formes spatiales, et plus généralement de la dialectique entre leur légitimation et leur appropriation par les habitants, il s’agira de tenter de cerner les enjeux liés :

-  à la montée en puissance de l’inter-territorialité et de l’intégration des territoires publics dans des réseaux coopératifs via des contrats et des outils de planification de plus en plus complexes ;
-  les aux modalités d’appropriation des réalités intercommunales émergentes, par les élus, la société civile et les habitants ;
-  à l’évolution de la répartition des compétences et des pouvoirs entre autorités territoriales de différents niveaux ;
-  aux conditions d’une affirmation d’un intérêt intercommunal capable de donner aux pouvoirs publics des moyens d’agir et de répondre aux grandes dynamiques socioéconomiques qui interrogent aujourd’hui les politiques de développement local (métropolisation et marginalisation des territoires, dépolitisation et désenchantement démocratique, etc.).

Organisée dans le cadre du programme de recherche sur les « Transformations des Territoires de l’Action Publique » labellisé par le Grand Réseau de Recherche Culture et Société en Normandie, cette journée d’étude s’appuiera sur l’étude de plusieurs cas d’intercommunalités haut-normandes, notamment sur une enquête originale réalisée en juin 2013 dans les communautés d’agglomération de Rouen et Le Havre, auprès de plusieurs centaines d’habitants. Ces résultats seront replacés à chaque fois dans le contexte des réalités observables à l’échelle de la France.

Programme de la journée

-  Table ronde 1 : L’évolution des structures intercommunales en Haute-Normandie : des périmètres à géographies variables ?

-  Table ronde 2 : L’intercommunalité à l’épreuve de la reconnaissance citoyenne : la CREA et la CODAH vues par leurs habitants

-  Table ronde 3 : La représentativité démocratique des intercommunalités en Haute-Normandie : bilan, perspectives et prospectives

-  Table ronde 4 : La dynamique des pôles métropolitains en France/ en Normandie : quelles échelles pour la coopération entre grands territoires urbains ?

-  Table ronde conclusive par des élus hauts-normands représentatifs de sensibilités et pratiques différenciées vis-à-vis de l’intercommunalité.

Contacts : Arnaud Brennetot : arnaud.brennetot@univ-rouen.fr