Rechercher



Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Liens utiles

CNRS
Délégation Normandie

Accueil du site > ACTUALITES

Les enjeux de l’histoire des bombardements du Havre - 16 juin 2016

par Sophie de PEINDRAY d’AMBELLE - publié le

Nous avons le plaisir de vous inviter à un atelier de recherche visant à discuter et prolonger les travaux sur les bombardements de 1944 autour de certains points relatifs à l’histoire du Havre mais avec des implications plus larges. Certains d’entre vous ont reçu une première notification il y a quelques jours. Voici en PJ un premier descriptif de la journée prévue.

Les enjeux de l’histoire des bombardements du Havre

Atelier de recherche du projet Normandie 44

(IDEES Le Havre UMR 6266 CNRS - GRR CSN 2014-2016)

Université du Havre

Salle du Pôle de recherche en sciences humaines

16 juin 2016

Sous la responsabilité scientifique de John Barzman et Claude Malon

La discussion s’annonce intéressante. Nous espérons que vous pourrez assister,, voire présenter une communication ou participer à la table ronde de l’après-midi. N’hésitez pas à faire circuler cet appel. et à nous faire des propositions.

La tenue du colloque "Bombardements 1944" en septembre 2014 et la publication imminente du livre qui en est issu, prévue en juin 2016 (voir sommaire ci-dessous), ont eu pour effet, par la multiplication des approches comparatives et des échelles d’observation, de faire progresser la connaissance, de mettre en valeur de nouveaux apports historiographiques sur ces destructions nécessaires plus ou moins réussies, voire de remettre en question des légendes urbaines, des mémoires de réseaux relatives à l’ensemble de la période de guerre et d’occupation. Nous avons ressenti un besoin, non de tirer un bilan de l’ouvrage, ce que fait parfaitement Corinne Bouillot dans sa belle introduction, mais de saisir l’occasion de cette avancée passionnante pour pénétrer davantage dans le contexte de ces bombardements, ici, au Havre, au cours de cet "atelier".

Trois problématiques se sont imposées à nous avec la conviction que sur cette période, beaucoup a été dit sur le cas havrais mais qu’il reste du grain à moudre.

Premier axe d’étude et de réflexion : La question des cibles, de leur valeur réelle ou imaginaire, de leur perception d’hier et d’aujourd’hui ainsi que de leur efficacité. La forteresse a-t-elle retardé l’avance alliée ? Osera-t-on parler de bombardements réussis ? La Résistance avait-elle vraiment les moyens d’y jouer un rôle ? Le Havre a-t-il été autant bombardé qu’on se le représente ? Comment la question de l’évacuation a-t-elle été instrumentalisée de part et d’autre ?

Deuxième axe : Les traumatismes ou la question de "l’après". Bombardements allemands, imminence de l’invasion, exode, bombardements alliés, déportations, table rase de septembre 1944 : Comment s’est instaurée dans la transmission ou les gouvernances mémorielles une hiérarchie des souffrances ? La mémoire des traumatismes a-t-elle connu des avatars porteurs de légendes ou d’erreurs ? Quelles interactions se sont produites, notamment entre l’exode et les événements de septembre 1944 ? L’héroïsation de la Reconstruction pose-t-elle question ?

Troisième axe : Septembre 1944 comme souvenir-écran ou la question de "l’avant".. L’historiographie du Havre d’avant la "table rase" n’a-t-elle pas été d’une grande pauvreté durant des décennies ? Le récit de l’Occupation s’est longtemps focalisé sur le courage de la défense passive et les pénuries. Mais nombre d’aspects sont demeurés tabous : certaines formes de collaboration, les spoliations, le vichysme et la Révolution nationale dans la ville. Les paradoxes de la Résistance au Havre sont-ils aujourd’hui mieux étudiés ?

Nous serions heureux de votre participation à cet atelier, soit par une intervention orale de 10 à 15 minutes dans la matinée, soit dans la Table ronde de l’après-midi autour des thèmes évoqués plus haut, soit encore dans les deux moments de la journée.

Nous souhaiterions vivement bénéficier de l’intervention de plusieurs d’entre vous dans la matinée. Pourriez-vous nous envoyer vos propositions ? Vous pouvez aussi nous proposer d’autres participants qui pourraient enrichir cet atelier. Sur cette base, nous vous enverrons un programme plus précis au cours de la semaine suivante.

Voici déjà les grandes lignes du programme tel que nous l’envisageons actuellement :

Les enjeux de l’histoire des bombardements du Havre

Atelier de recherche du projet Normandie 44
  (IDEES Le Havre UMR 6266 CNRS - GRR CSN 2014-2016)

Université du Havre - Salle du Pôle de recherche en sciences humaines
  Journée du 16 juin 2016

Sous la responsabilité scientifique de John Barzman et Claude Malon

  • 9 h à 9 h 30 : accueil
  • 9 h 30 à 9 h 45 : Introduction par John Barzman et Claude Malon
  • 9 h 45 à 10 h 30 : thématique des cibles (objectifs, efficacité et manœuvres militaires)
  • Pause
  • 10 h 30 à 11 h 45 : thématique des traumatismes et de leurs effets
  • Pause
  • 12 h à 13 h : thématique du souvenir-écran, ou l’histoire et la mémoire de l’Occupation
  • Pause déjeuner
  • Table ronde avec modérateur-animateur
  • 14 h à 15 h : retour sur la thématique des cibles
  • 15 h 15 à 16 h 15 : retour sur la thématique des traumatismes et de leurs effets
  • 16 h 30 à 17 h 30 : retour sur la thématique du souvenir-écran, ou l’histoire et la mémoire de l’Occupation

Conclusion

Bombardements 1944. Le Havre, Normandie, France, Europe (sld John Barzman, Corinne Bouillot et Andrew Knapp)
  Presses universitaires de Rouen et du Havre
  Table des matières

Remerciements
  Préface d’Édouard Philippe, Député-Maire du Havre
  Introduction, par Corinne Bouillot

Première partie : Bilan et enjeux internationaux de la question des bombardements

  1. Boris Leval-Duché : Les bombardements alliés dans l’histoire des années noires : historiographie et perspectives
  2. Antoine Capet : Du « Blitz » aux attaques de V1 et V2 : vécu et interprétations des bombardements allemands sur le Royaume-Uni.
  3. Andrew Knapp : Une arme nouvelle au centre de la guerre : les bombardements dans la stratégie des Alliés
  4. Stephen Bourque : « Un soin méticuleux pour éviter toute cible non militaire » ? Les bombardements sur la France vus des États-Unis
  5. Malte Thießen : Un lieu de mémoire tabou ? Le débat sur les bombardements dans l’Allemagne du tournant du millénaire

Deuxième partie : Les bombardements de 1944 sur le Havre et leur inscription dans le contexte normand

  1. Stephen Bourque : La « semaine rouge », avant et après : les bombardements sur Rouen de mai-juin 1944
  2. Andrew Knapp : Des bombardements sur les champs de bataille normands : du débarquement au siège du Havre
  3. Sébastien Haule : L’organisation de la Défense passive au Havre (1929-1944)
  4. Mason Norton : Les résistants et les bombardements alliés en Seine-Inférieure, 1940-1944
  5. Claude Malon : Destructions, constructions, reconstructions : l’économie havraise et la guerre, 1940-1950
  6. John Barzman : Un problème de reconversion : la municipalité du Havre et les bombardements de 1944
  7. Andrew Knapp et Sylvie Barot : Du « 16th port » aux « camps cigarette ». Une présence massive de l’armée américaine au Havre (1944-1946)

Troisième partie : Représentations et mémoires des bombardements en France et en Europe

  1. Sonia Anton : Les représentations littéraires et artistiques des bombardements de 1944 sur Le Havre : une poétique des ruines
  2. Michael Schmiedel : La société française face aux bombardements : réactions et représentations
  3. Christian Chevandier : Mais Paris bombardé… (26 août 1944)
  4. Malte Thießen : Les bombardements dans la mémoire des villes européennes : une approche urbaine comparatiste
  5. Pierre Bergel et Corinne Bouillot : Mémoires croisées des bombardements : perspectives locales franco-allemandes – Rouen, Hanovre, Caen, Würzburg
  6. Didier Guyvarc’h : Un événement majeur de l’histoire de Nantes partiellement occulté : les bombardements de septembre 1943
  7. Robert Mencherini : « Leçon des tombeaux » et polysémie mémorielle. Autour du bombardement de Marseille, le 27 mai 1944
  8. Isabelle von Bueltzingsloewen : Le bombardement de Lyon du 26 mai 1944 : une mémorialisation impossible ?

Résumés des chapitres
  Les auteurs
  Index des noms de personnes et des auteurs cités
  Index des noms de lieux
  Table des figures