Rechercher



Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Liens utiles

CNRS
Délégation Normandie

Accueil du site > THESES/HDR > THESES

THESES SOUTENUES

FÉLICITATIONS AUX NOUVEAUX DOCTEURS DE L’UMR IDEES

2016

Sandrine GILLES

Date de la soutenance : 16 décembre 2016

Titre de la thèse : "l’exploitation minière aurifère au Burkina-Faso : enjeux et dynamiques nouvelles. Etudes croisées entre sites artisanaux et sites industriels"

Résumé

Depuis 2009, l’or est devenu le premier produit d’exportation au Burkina Faso. Il est devenu le quatrième producteur d’or en Afrique. Ce travail de recherche analyse les modifications des pratiques territoriales induites par l’exploitation de l’or au Burkina Faso et le rôle de chaque acteur impliqué dans ce processus minier. La gouvernance dans le pays est en pleine mutation. L’adoption d’un nouveau code minier en 2015 exprime une volonté d’adaptabilité du gouvernement face aux questionnements actuels dans ce domaine. En effet, la place des communautés locales s’affirme dans la mise en place d’une mine. Le potentiel minier dans le pays offre une perspective de développement pour le pays. Toutefois, les effets à l’échelle locale semble à nuanaer. La mine ouvre certains territoires tout en accentuant le phénomène d’isolement par l’existence d’enclave minière. Ce travail de thèse a été appuyé par des études de terrain et une analyse quantitative réalisée auprès des orpailleurs de deux sites artisanaux encadrés. Des sources variées ont été utilisées pour mener à bien cette recherche (photographie, images satellites, article de presse, données ministérielles, entretien auprès d’acteurs miniers, enquête de terrain, etc.). Elles ont permis de mettre en évidence les logiques inhérentes à l’exploitation minière au Burkina Faso

François PANEL

Date de la soutenance : 31 octobre 2016

Titre de la thèse : "Jeunesse, Syndicalisme et Entreprise : l’exemple d’EDF-GDF en Normandie entre 1946 et 2004 "

Lény GRASSOT

Date de la soutenance : 21 octobre 2016

Titre de la thèse : "Mobilités événementielles et espace urbain. Exploitation des données de téléphonie mobile pour la modélisation des grands événements urbains "

Résumé

Ce travail de recherche s’inscrit dans le projet de recherche « Pulsations Urbaines » du projet Xterm – ex-RISC – du GRR LMN – ex-TLTI – Grand Réseau de Recherche Logistique, Mobilité et Numérique de la Région Haute-Normandie.

Les grands évènements sont désormais des rituels réguliers pour l’ensemble des grandes villes, et pourtant, une part importante de ceux-ci pose de nombreux problèmes d’évaluation. Il est en effet compliqué d’appréhender des grands évènements alors qu’ils ne disposent pas de système de billetterie, pas d’espaces d’accès restreints, ou encore pas de temporalités ou de périmètres parfaitement délimités. Il est de plus encore plus difficile d’appréhender leurs impacts sur les villes qui les accueillent.

Ce travail de recherche s’intéresse ainsi à l’appréhension, la détection, la compréhension et l’analyse de ces grands évènements urbains grâce à l’exploitation des données de téléphonie mobile. L’utilisation d’approches complémentaires – méthodes statistiques, analyse spatiale, modélisation et simulation – appliquées à trois terrains – l’Armada de Rouen 2008, la Braderie de Lille 2011 et l’Armada de Rouen 2013 – ont permis de mettre en évidence des analyses de spatialités et de temporalités des espaces urbains alors que s’y déroulaient un grand évènement.

Les résultats proposés s’intéressent ainsi autant à la pertinence et au potentiel de la géolocalisation anonyme à partir des téléphones mobiles pour appréhender les grands évènements, qu’à la compréhension des situations éphémères de la ville : comprendre le fonctionnement urbain en contexte évènementiel et en percevoir les impacts en termes de mobilité et de comportement.

Mots-clés : Grand évènement, Téléphonie mobile, Mobilité, Données massives, Data Mining, Modélisation, Simulation

Somsakun MANEERAT

Date de soutenance : 11 octobre 2016

Titre de la thèse : "Modélisation à base d’agents des risques vectoriels en milieux urbains : exemple d’Aedes aegypti, vecteur de la dengue, à Delhi (Inde)"

Résumé
Pour lutter contre la dengue, une maladie à transmission vectorielle, d’importants moyens sont affectés pour limiter la propagation de son principal vecteur, le moustique Aedes aegypti. Malgré les connaissances sur la biologie et les comportements du moustique, le contrôle de ses populations s’avère compliqué dans des contextes environnementaux changeants et hétérogènes à l’échelle intra-urbaine. Une approche alternative aux enquêtes entomologiques de terrain coûteuses en ressources humaines et financières consiste à réaliser des modèles micro-échelles et spatialisés afin de caractériser plus précisément les zones à surveiller et à traiter. Dans ce cadre, cette thèse développe un modèle de simulation générique de moustique d’Aedes aegypti (MOMA) en utilisant les Systèmes Multi-Agents (SMA) couplés à un Système d’Information Géographique (SIG). MOMA intègre finement un vaste ensemble de connaissances biologiques et comportementales du moustique, dans un environnement de simulation construit selon les besoins et les contraintes spécifiques d’Aedes aegypti. La construction de ce modèle passe par une collaboration multidisciplinaire qui implique notamment l’entomologie, l’informatique, la géographie et les mathématiques. La validation et l’exploration de MOMA portent sur les effets de l’hétérogénéité locale des ressources et des configurations spatiales sur la capacité de dispersion et de prolifération de population de moustiques. Les expérimentations virtuelles ont été réalisées à partir de données issues d’enquêtes de terrain dans des quartiers urbains de Delhi (Inde). MOMA a permis d’identifier les caractéristiques environnementales de zones à risque liées à de fortes concentrations de moustiques. Les premiers résultats montrent que les facteurs climatiques sont complémentaires des facteurs spatiaux. Les classes d’occupation du sol et la configuration de l’espace jouent un rôle primordial dans la dispersion et la production de vecteurs. Les barrières dans l’espace, telles que des murs, limitent la dispersion de moustiques. Par ailleurs, l’ubiquité des ressources des gîtes de pontes et de sang sont un facteur de sédentarisation des moustiques.

Hajer ZARROUK

Date de soutenance : 12 septembre 2016

Titre de la thèse : "The impact of problem based learning methodology on learners of english for academic medical purposes"

Résumé
Le but de cette étude était de considérer la possibilité de la mise en œuvre de l’approche d’apprentissage par problèmes (APP), pour l’enseignement de l’anglais de spécialité, en particulier, dans le domaine académique de la médecine, English for Academic Medical Purposes (EAMP). L’étude a examiné si APP est compatible avec l’enseignement des langues et a examiné les avantages que cette approche peut apporter à l’apprentissage de EAMP. L’étude a également tenté de résoudre des problèmes d’apprentissage en anglais qui ont été identifiés à travers une analyse des besoins dans les Collèges de Santé de l’Année Préparatoire (Branche féminine) au sein de l’Université de Hail, Arabie Saoudite. Une étude longitudinale a été menée avec 13 étudiantes et les résultats étaient en général en faveur de l’utilisation de cette approche.

Jonas PIGEON

Date de soutenance : 5 septembre 2016

Titre de la thèse : "Les technologies de captage, Transport et Stockage du CO2 (CTSC) dans l’Axe-Seine : description des futurs possibles d’un dispositif technique de réduction des émissions de gaz à effet de serre"

Résumé
L’idée de capter transporter et stocker du CO2 pour résoudre le problème du changement climatique a émergé à la fin des années 1970, dans l’esprit du physicien Marchetti (Marchetti 1977). Selon ce chercheur, capter le CO2 issu des industries pour le stocker géologiquement permettrait de stabiliser la concentration de CO2 dans l’atmosphère et ainsi réduire les impacts des activités anthropiques sur le réchauffement climatique.

Les technologies – Captage, Transport et Stockage du CO2 – permettant de concrétiser ce projet se sont stabilisées au cours des années 1980. Cependant, cette solution technique reste actuellement peu diffusée. Dans l’Axe-Seine (du Havre à Paris) une utilisation de ce dispositif technique est envisagée depuis 2006, mais seuls quatre démonstrateurs de captage du CO2 sont actuellement en fonctionnement. Par ailleurs, ce territoire fait également l’objet d’un projet d’aménagement dont la finalité est de transformer la vallée de la Seine en Métropole de l’après Kyoto (Grumbach 2008). Cette thèse analyse tout d’abord le fonctionnement des technologies de CTSC dans une perspective de sociologie des sciences et des techniques et les promesses technoscientifiques initiales associées à ce dispositif technique. Ensuite, cette recherche examine les dynamiques socio-spatiales de la vallée de la Seine concernant l’environnement.

Enfin, cette thèse par une exploration des récits relatifs aux technologies de CTSC par les promoteurs de ce dispositif technique et des parties prenantes locales, identifie les hybridations potentielles entre ce dispositif technique et les dynamiques socio-spatiales de l’Axe-Seine. Ainsi est-il possible de décrire les futurs possibles des technologies dans l’Axe-Seine. Par ailleurs, dans cette recherche nous questionnons également la place des sciences sociales au côté des sciences de la vie et de la matière dans la dynamique de l’innovation technologique.

Jamal SAFANDI

Date de soutenance : 29 juin 2016

Titre de la thèse : « Une place portuaire dans la recomposition territoriale d’un état en guerre. Le cas de Bassora en Irak »

Résumé
Cette thèse a pour objectif de mettre en valeur le rôle du port de Bassora dans la dynamique de la reconstruction régionale (gouvernorat de Bassora « Mouhafadha »), voire nationale de l’Irak, Etat en guerre depuis des décennies. Le pays manque de routes, de chemins de fer, de sites portuaires et d’aéroports dont a besoin une économie moderne. Bassora est exemplaire des recompositions économiques, sociales, politiques et spatiales que suppose la reconstruction de l’Irak.

Léa MBOUMBA BOUSSOUGOU

Date de soutenance : 27 juin 2016

Titre de la thèse : « L’approvisionnement alimentaire de la ville de Libreville au Gabon »

Résumé
L’approvisionnement alimentaire du Gabon et de Libreville, sa capitale, est très fortement dépendant des circuits d’approvisionnement étrangers. En effet, 80 % des besoins alimentaires des populations du pays situé sur l’équateur, à l’ouest de l’Afrique Centrale, sont couverts par des produits importés. Les produits locaux ne jouent qu’un rôle secondaire dans cette activité : ils ne concernent que 20 % de l’offre alimentaire présente dans les marchés du pays. Face au quasi-monopole de ces circuits d’approvisionnement étrangers, l’Etat gabonais a mis en place des politiques agricoles pour inciter au développement de produits locaux dans le but de diminuer la dépendance de l’approvisionnement alimentaire national. Mais la plupart de ces politiques agricoles se sont révélées inefficaces, incapables de réduire la dépendance alimentaire du Gabon à l’égard des circuits d’approvisionnement étrangers. Ainsi, devant l’importance du développement des produits locaux pour parvenir à un ravitaillement alimentaire durable de la ville de Libreville, ce travail de recherche se propose de réaliser un état des lieux de l’approvisionnement alimentaire de la capitale gabonaise, à travers neuf produits alimentaires repartis en groupe de trois dans les filières vivrières, maraîchères et fruitières. Cet état des lieux révèle une forte dépendance alimentaire de la capitale Libreville à l’égard du Cameroun (banane plantain, taro, oignon, atanga ou safou et avocat), des Pays Bas (oignon) et des pays asiatiques (riz). Il met aussi en évidence les principaux obstacles au développement de la production des denrées locales. Ces dysfonctionnements sont identifiés d’un bout à l’autre de la filière des produits alimentaires étudiés. Ils concernent le travail du producteur, du transporteur et l’organisation interne des marchés. Quelques pistes pour redynamiser les filières locales sont suggérées, afin qu’elles puissent répondre activement à la demande alimentaire des populations librevilloises. Après une brève recension des politiques réalisées antérieurement et actuellement par les autorités en place, l’étude se tourne vers les initiatives privées, une des solutions envisagées pour le développement agricole au Gabon.

Julien SCHIEBEL

Date de la soutenance : 14 juin 2016

Titre de la thèse : « Impacts de la frontière sur la mobilité quotidienne et sa durabilité. L’exemple de l’espace transfrontalier luxembourgeois »

Résumé
En analysant comment une frontière nationale peut affecter la mobilité quotidienne et notamment l’objectif de durabilité, cette thèse vise à mieux identifier les principaux outils qui peuvent favoriser un report modal de la voiture vers les transports en commun dans ce contexte transfrontalier. La démarche se fonde sur la définition d’un système spatial de mobilité, composé des réseaux de transport, des agents, des acteurs et de la frontière. En utilisant des mesures à la fois agrégées et individuelles portant tout autant sur l’offre que la demande de mobilité, et sur les résidents tout autant que les frontaliers au Luxembourg, il s’agit de dépasser les approches traditionnelles de la mobilité dans les zones transfrontalières.
Pour vérifier l’hypothèse de l’impact de la frontière, la démarche se fait en différentes étapes. La modélisation de l’accessibilité spatio-temporelle de l’offre de transport révèle que les transports en commun sont moins efficaces que la voiture, pour les résidents et les travailleurs transfrontaliers. Certaines discontinuités existent à la frontière en ce qui concerne l’efficacité de l’offre de transport en commun, mais pas pour le réseau routier. Cette configuration encourage certains travailleurs frontaliers à franchir la frontière pour atteindre et bénéficier du réseau de transports en commun au Luxembourg, globalement plus efficace. Cela peut être considéré comme un comportement spécifique du contexte transfrontalier. Principalement liée à ces résultats d’accessibilité, la modélisation du choix modal révèle, assez logiquement, que plus les services du transport public sont élevés, plus les travailleurs utilisent ce mode. Ceci étant, le modèle permet de préciser les leviers d’actions qui paraissent les plus efficaces, tels que la présence de ligne directes (bus et train), ou le temps de déplacement. Enfin, les résultats des entretiens des acteurs de la mobilité soulignent une certaine congruence entre les représentations sociales et les résultats de la modélisation. Ce résultat est encourageant concernant le report modal. Néanmoins, les analyses des représentations spatiales dévoilent que les espaces institutionnels actuels de gestion de la mobilité, limités aux frontières nationales, ne sont pas pertinents afin de gérer au mieux la mobilité en contexte transfrontalier. Une transgression de cette limite apparait nécessaire. En définitive, si tous ces résultats mettent en évidence le rôle principal de la frontière sur la mobilité quotidienne (en tant qu’interface, opportunité ou barrière), ses impacts sur le système spatial de mobilité ne sont pas si évidents. En fait, la frontière ne correspond ni à la localisation des discontinuités les plus prégnantes quant à l’efficacité des transports en commun, ni au principal problème pour les acteurs de la mobilité, qui doivent en premier lieu gérer la mobilité sur leur territoire national.

2015

Mohamed FLITI

Date de soutenance : le 05 octobre 2015

Titre de la thèse : « Rappeurs et institutions publiques au Havre face aux problématiques de l’intégration. Pour une approche interculturelle en médiation ».

Le jury était composé de :

  • Mme Jocelyne DAKHLIA, Directrice d’étude à l’EHESS-Paris, Rapporteur.
  • Mme Béatrice GALINON-MELENEC, Professeur en SIC, Université du Havre, co-directrice.
  • M. Bruno OLLIVIER, Professeur en SIC, Université des Antilles et de la Guyane, Rapporteur.
  • M. Daniel REGUER, Professeur en Sociologie, Université du Havre, co-directeur.
  • M. Mahamet TIMERA, Professeur en Sociologie et en Anthropologie, Université Paris-7 Diderot Président du jury.

DULA Daiana

Date de soutenance : 29 juin 2015

Titre de la thèse : La Communication géminée. Mimesis et médias informatisés.

Recherche consacrée à la compréhension des processus et des dispositifs mimétiques en communication. La thèse construit un cadre épistémologique et théorique pour penser les enjeux de la mimesis dans les dispositifs info-communicationnels en intégrant le paradigme de l’homme trace.

Le jury était composé de :

  • présidence de Monsieur Emmanuël Souchier, Professeur - Université Paris-Sorbonne ;
  • Monsieur David Douyère, Maître de conférences HDR Université Paris 13, rapporteur ;
  • Madame Béatrice Galinon-Mélénec, Professeur -Normandie Université, Le Havre, directrice de thèse ;
  • Monsieur Fabien Liénard, Maître de conférences HDR - Normandie Université, Le Havre ;
  • Madame Fabienne Martin-Juchat, Professeur - Université Grenoble 3, rapporteur ;
  • Monsieur Benjamin Steck, Professeur, Directeur de l’École doctorale EDHSRT 556 Le Havre.

MARGAIN Constance

Date de soutenance : 25 avril 2015

Titre de la thèse : « L’Internationale des gens de la mer (1930-1937) : activités, parcours militants et résistance au nazisme d’un syndicat communiste de marins et dockers »

Cette thèse se propose de faire l’histoire d’une organisation internationale qui fédère sous la supervision du Profintern les marins et dockers communistes, l’Internationale des gens de la mer (ISH).

Sur la base des interclubs communistes de marins fondés dès le début des années 1920 d’abord en Russie et en Allemagne puis dans de nombreux ports et du travail syndical parmi les dockers et les marins, l’ISH se crée dans le contexte de la ligne classe contre classe de l’Internationale communiste et de la structuration autonome de syndicats communistes. Organe de lutte internationale contre la guerre mais aussi fédération de sections nationales militant pour l’amélioration des conditions de vie ouvrières, c’est aussi d’emblée un outil de communication et d’information pour les services de propagande et de renseignement communistes (OMS) et soviétiques (INO GPU/NKVD). Ancrée fortement en Allemagne, cette organisation joue enfin un rôle qui reste à évaluer dans la résistance internationale contre le nazisme. La thèse aborde à la fois les structures et les parcours biographiques à travers une étude prosopographique qui aboutit à la notion de génération politique.

VABRE Nicolas

Date de soutenance : 25 mars 2015

LOUM Soda

Date de soutenance : 22 janvier 2015

Titre de la thèse : "Gouvernance de l’eau en région semi-aride : gestion technocratique ou politique sociale ? Le cas du delta du fleuve Sénégal"

Lieu : Rouen

RESUME

La géopolitique des ressources naturelles renouvelables aboutit à des tensions liées à l’usage, à l’accès et à la distribution. L’eau est l’une de ces ressources dont la gestion pose problème à plusieurs endroits du globe. Dans les espaces semi-arides en Afrique la gestion de l’eau n’est pas seulement liée à sa disponibilité, mais aux choix des gestionnaires. Dans ces espaces, la problématique de l’eau est au premier plan à cause des méthodes de partage. Dans le delta et la vallée où le fleuve Sénégal garantit une disponibilité de l’eau pendant toute l’année, la Mauritanie et le Sénégal ont investi sur l’agriculture intensive. La modernisation des activités économiques est accompagnée d’une pression sur les ressources en eau et sur le foncier. De plus, le delta offre des potentialités écologiques avec la présence de plusieurs zones d’intérêt écologique sur ses deux rives. La gestion de l’eau est de plus en plus stratégique, car le maintien de certaines activités économiques comme l’agriculture en dépendent fortement. Chaque intervenant voulant imposer sa méthode, la gestion de l’eau du delta est sectionnée par endroit avec différents gestionnaires. Dans une telle situation, seule la gouvernance des ressources en eau offre les conditions nécessaires à la réussite d’une gestion efficace et équitable. Cette gouvernance passe par l’observatoire du delta qui aide à réorganiser la gestion de l’eau dans l’ensemble du delta. Il est important de trouver un consensus autour de la gestion de l’eau dans ce delta partagé du fleuve Sénégal. La gestion de l’eau pourra être décentralisée avec plus d’implication des usagers et des collectivités locales. Ainsi, l’observatoire du delta devient le cadre idéal pour discuter, se concerter et prendre les décisions pour la gouvernance des ressources en eau.

GODEFROY Christine

Date de soutenance : 16 janvier 2015

Titre de la thèse : « Les marabouts tidjanes au Sénégal. Pouvoir, territoire et développement »

Lieu : Rouen

RESUME

Le Sénégal, pays pauvre en développement, est une république démocratique et laïque. L’islam, religion dominante, est marqué par l’influence de la Tijâniyya, confrérie majoritaire dans le pays. La Tijâniyya sénégalaise est organisée en grandes familles maraboutiques. Elle a pris de l’ampleur surtout pendant la colonisation française. La géographie religieuse du Sénégal reflète cette structuration : les « territoires du religieux » sont des pôles d’ancrage et des espaces d’influence inégalement étendus, du local au mondial, renforcés par les technologies nouvelles de communication. L’ancrage spatial et territorial de la Tijâniyya est examiné selon une triple approche organisationnelle, d’enjeux de pouvoir et d’éthique. Les thématiques de cette recherche mettent en évidence l’action des familles religieuses pour le développement du Sénégal et sa place dans la Ummah.

  • En termes de développement humain et social, la thèse examine la position des marabouts par rapport aux droits de l’homme, à la démocratie et la laïcité, et l’appropriation de ces concepts, avec l’éthique musulmane. Leur implication dans le développement social, dans les campagnes comme à la ville, suppléent aux défaillances de l’État dans l’éducation, la santé et la famille.

  • En termes de développement économique, la recherche de ressources propres permettant l’autonomie d’action explique l’importance des activités agricoles, et aujourd’hui l’engagement des familles dans des activités de service et de commerce, principalement en ville. Conformément à l’éthique islamique, une partie des ressources économiques vont aux actions sociales. Les réseaux, notamment familiaux, permettent de disposer de ressources internationales pour financer leurs actions au Sénégal.

  • La thèse examine le positionnement des marabouts par rapport au « politique », qu’il s’agisse de relations internationales ou de politique intérieure. Le pouvoir politique mobilise certains religieux au service de la diplomatie, et dans la régulation de conflits locaux, nationaux et internationaux, principalement en Afrique et dans les pays de la Ummah. Depuis peu, une tendance à une participation accrue à la vie politique se développe. Mais les positionnements restent divers : refus, participation limitée, engagement, au nom de l’éthique musulmane et du développement du pays.

MOTS-CLÉS Sénégal, islam, Tijâniyya, territoire et pôle religieux, développement, éthique musulmane, pouvoir politique, pouvoir religieux, diplomatie, paix, laïcité,

MEMBRES DU JURY

  • Benjamin Steck, Professeur à l’Université du Havre, Président
  • Anne Ouallet, Professeure à l’Université de Rennes 2, Rapporteur
  • Mahamet Timera, Professeur à l’Université Paris-Diderot, Rapporteur
  • Ahmadou Fadel Kane, Maître-Assistant Docteur d’État, Université cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal), Examinateur
  • Jean-Luc Nahel, Professeur à l’Université de Rouen, Examinateur
  • Michel Lesourd, Professeur Émérite de l’Université de Rouen, Directeur

La thèse a obtenu la Mention « Très Honorable ».

2014

BONNET Emilie

Date de la soutenance : 11 décembre 2014

Titre de la thèse : "Pour une géographie des mobilisations : implication et participation politique des latinos de San Diego (California, USA)"

Lieu : Rouen

RESUME

Depuis 2006, l’implication politique et électorale des Latinos aux États-Unis connaît une certaine mutation. L’organisation de quartiers entiers autour des enjeux d’une élection permet d’envisager une approche territorialisée de la participation des individus pour laquelle la communauté, lieu de vie et d’échange, est souvent centrale. Les Latinos, première minorité ethnique du pays, se caractérisent par une hétérogénéité idéologique et sociale et des flux continus d’immigrants venus d’Amérique Latine. Elle constitue un enjeu sociétal de taille. À San Diego (Californie), les Latinos se définissent entre un héritage historique et culturel notoire et une interface avec le Mexique sous tension. Les mobilisations politiques de ce groupe prennent des formes variables, souvent sorties des échéances électorales classiques, et répondent à des mécanismes temporels et scalaires multiples que cette thèse propose d’analyser.

Cette recherche repose sur une méthodologie complémentaire. La cartographie et l’analyse quantitative des données d’affiliations partisanes en parallèle des données ethniques permettent d’envisager le paysage électoral sandiegan aux échelles les plus fines des mobilisations politiques : celles des bureaux de vote. Au-delà, le travail de terrain auprès des acteurs de la mobilisation communautaire souligne l’importance du contexte dans lequel évolue l’implication politique. La diversité des Latinos et les enjeux auxquels ces derniers sont confrontés complexifient les mécanismes de participation. Par l’exemple des Latinos de San Diego, cette recherche met en lumière les différentes formes de territorialisation des mobilisations. En plaidant pour le développement d’une géographie des mobilisations, cette thèse entend valoriser l’interdépendance entre les mobilisations électorales et civiques, et leur lien plus ou moins étroit au territoire dès lors que celui-ci est porteur d’enjeux, constitue un cadre, ou permet la réalisation de l’implication politique.

Mots clés : Mobilisations, Citoyenneté, Latinos, Élections, Démocratie, Communauté.

FURLANETTO Gwennaëlle

Date de soutenance : 26 novembre 2014

Titre de la thèse : "L’essor contemporain de la croisière maritime. Enjeux et politiques de développement dans les villes portuaires de la rangée nord-européenne"

Lieu : Le Havre

Direction : B. Lecoquierre

DANG Khan Linh

Date de soutenance : 25 novembre 2014

Titre de la thèse : « Les autoroutes de la mer »

Lieu : Le Havre

Direction : B. Steck

ROCCATI Claude

Date de soutenance : 22 novembre 2014

Titre de la thèse : "Un internationalisme entre discours et pratiques. La politique internationale de la CFDT (1964-1988)"

Lieu : Le Havre

RESUME

Cette thèse se propose d’étudier l’évolution de la CFDT, depuis sa création en 1964 jusqu’en 1988, à la veille de la chute du mur de Berlin, sous l’angle international à travers les choix effectués en matière de politique internationale en partant de l’hypothèse que les positions prises sur la scène extérieure, les manifestations de solidarité internationale, les relations entretenues avec les confédérations syndicales internationales et étrangères participent à l’identification de la centrale au sein du mouvement syndical français en même temps qu’ils portent à s’interroger sur la notion d’internationalisme. Cette thèse s’appuie sur les archives de la confédération, en particulier le dépouillement inédit de celles du secteur international et des sources orales collectées auprès des responsables en charge de cette politique, auxquelles ont été confrontées les archives des confédérations syndicales internationales auxquelles la CFDT est affiliée sur cette période, la CISC et la CES. Leurs études montrent l’insertion originale d’une confédération désireuse de s’ouvrir à l’échelle du monde, n’hésitant pas à s’affranchir des barrières de son camp d’origine jusqu’à vouloir bouleverser le syndicalisme international. Peu à l’aise dans une CISC dont elle a pourtant inspiré la transformation, elle porte son regard autant vers les organisations du tiers-monde associées au mouvement des non-alignés que vers les puissantes organisations des pays industrialisés.

Direction : C. Chevandier

SABAAYON Hadi

Date de soutenance : 4 novembre 2014

Titre de la thèse : « Traces numériques, discrimination et recrutement en Haute Normandie : La situation des personnes à limitation fonctionnelle psychique »

Lieu : Le Havre

RESUME

Dans cette thèse, j’étudie l’usage du numérique par un groupe de personnes ayant des limitations fonctionnelles psychiques au Havre. Le but est de penser la relation avec l’environnement et la « culture numériques » (Doueihi, 2013) dans une approche inclusive qui peut favoriser la réalisation des habitudes de vie de cette population. Je définie le handicap comme un résultat de processus d’interaction entre les facteurs personnels et environnementaux de la personne (Fougeyrollas, RIPPH, 2010). S’inspirant de différents courants théoriques, tel que le constructivisme, le systémisme, l’interactionnisme symbolique et des travaux ethnotechnologiques, j’examine comment la gestion de la visibilité et de l’invisibilité des signaux échangés dans la communication en coprésence et en présence numérique affecte le comportement et les représentations du groupe.

Mon approche méthodologique est qualitative. Je m’appuie sur des méthodes de l’école sociologique de Chicago et de l’ethnométhodologie pour explorer les tactiques dont le groupe emploie pour organiser ses activités quotidiennes et sa communication. Suite aux résultats de mon enquête, je mets l’accent sur l’importance de la culture numérique et de l’accompagnement adaptatif en coprésence pour accomplir une pleine participation sociale de cette population.

Enfin, je propose un clubhouse (De Montricher, 2012) connecté, qui accueille des personnes à limitation fonctionnelle psychique pour développer des projets numériques collaboratifs leur permettant de cultiver le lien social, mais aussi pour effectuer des emplois de transition dans des entreprises, leur mettant en contact direct avec le milieu professionnel.

Sous la direction de Béatrice Galinon-Mélénec (Université du Havre) et Louise Merzeau (Université Paris Ouest Nanterre La Défense).

ROULAND Betty

Date de soutenance : 23 octobre 2014

Titre de la thèse : "Migrations, Mondialisations, Santé : Almeria, province globale ?"

Lieu : Rouen

RESUME

Cette recherche vise à analyser les logiques, les dynamiques et les impacts locaux de la mondialisation contemporaine dans la province d’Almería (Andalousie, Espagne). La région s’est globalisée suite au développement récent de l’agriculture intensive sous serre et de la refonte du secteur tertiaire (services, tourisme). L’adoption du modèle économique néolibéral a entraîné une bifurcation historique du système spatial régional. Almería est aujourd’hui considérée comme une province « paradigmatique » du contexte espagnol du début du siècle (Sanchez Picon et Aznar Sanchez, 2002). Deux entrées sont privilégiées : les migrants internationaux comme « acteurs sociaux en situation » de la mondialisation (Assayag, 2007) et la santé comme « indicateur » révélateur d’inégalités. En s’ouvrant au monde et dans une échelle de temps réduite, la province située aux portes du sud de l’Europe est devenue un carrefour migratoire mondial qui accueille des types de migrations hétérogènes (migrations socio-professionnelles (il) légales, migrations de retraites, etc.). L’analyse se base sur une étude comparative des conditions de vie des quatre principaux collectifs de populations étrangères installées dans la province (Maroc, Roumanie, Royaume-Uni, Afrique de l’ouest). On examine les liens entre l’espace de résidence dans la province, le lieu d’origine et la phase de transit. Le cœur méthodologique de cette investigation repose sur une enquête qualitative normée et spatialisée auprès de 464 individus. La recherche participante via la collaboration avec la Croix-Rouge d’Almería a permis de rendre visible des populations « non officielles ». La typification des lieux de résidence à l’échelle fine des migrants interrogés ainsi que les champs migratoires et sanitaires, montrent des processus de différentiation, voire d’hyperdifférentiation spatiale locale, liés à l’origine de l’individu. Les frontières politico-administratives se mobilisent, se déplacent et se réorganisent : les disparités socio-économiques locales sont un miroir des inégalités mondiales. La province d’Almería offre un espace d’étude heuristique pour reconsidérer les logiques multiscalaires des processus de différentiation du monde contemporain. Les enjeux socio-spatiaux et sanitaires permettent d’esquisser un modèle de « région glocale ».

Composition du jury :

  • M. William BERTHOMIERE Directeur de recherches, Université de Poitiers, UMR 7301 CNRS MIGRINTER.
  • M. Aron COHEN ANSELEM (rapporteur) Professeur de géographie à l’Université de Grenade, département de géographie.
  • Me. Sophie DE RUFFRAY (directeur) Professeur de géographie à l’Université de Rouen, UMR 6266 CNRS IDEES.
  • M. Sébastien FLEURET (rapporteur) Directeur de recherches, Université d’Angers, UMR 6590 CNRS ESO.
  • M. Pablo PUMARES FERNANDEZ (directeur) Professeur de géographie à l’Université d’Almería, CeMyri.
  • M. Alain VAGUET (directeur) MCF de géographie à l’Université de Rouen, UMR 6266 CNRS IDEES.

CROCHEMORE Kévin

Date de soutenance : 3 octobre 2014

Titre de la thèse : « Syndicalisme international et régionalisation du monde : l’ITF face à la construction de l’Europe (1943-2013) »

Lieu : Le Havre

RESUME

La Fédération internationale des travailleurs des transports figure parmi les syndicats internationaux les plus anciens et les plus puissants. Aussi, lors des étapes de la reconstruction de l’Europe, elle envisage d’y prendre part activement afin de s’imposer comme un interlocuteur incontournable dans l’Europe à venir. Toutefois, les inflexions géopolitiques, le développement d’une Europe sociale de plus en plus institutionnalisée et la mise en place d’organisations d’experts dans le domaine des transports la contraint à repenser ses plans ainsi que son rapport à l’Europe. Par ailleurs, tiraillée entre son appartenance au mouvement syndical international et le développement de l’Eurosyndicalisme, elle doit articuler l’échelle internationale et l’échelle européenne sans oublier qu’elle reste avant tout l’émanation de l’ensemble des volontés nationales. Sur une période longue de soixante-dix années, nous avons étudié les relations entre représentations sociales et répertoires d’actions syndicaux, en les insérant dans une trame historique reprenant les grandes évolutions de l’histoire des relations internationales. Ce travail met en avant l’articulation de deux échelons syndicaux : international et européen, encore très faiblement étudié, dans une perspective historique se réclamant de l’histoire sociale et politique. Il permet de comprendre le rôle singulier des transports dans le mouvement syndical international et de rendre compte des nouvelles stratégies de celui-ci à l’œuvre aujourd’hui.

LIHOUSSOU Messan

Date de la soutenance : 7 juillet 2014

Titre de la thèse : "Ports et désenclavement territorial : le cas de l’arrière-pays du port de Cotonou"

Lieu : Le Havre

RESUME

Cette thèse étudie la capacité d’intégration des ports et corridors ouest-africains dans les grandes chaînes de la logistique mondiale. Elle s’appuie sur l’étude de cas du port de Cotonou et du corridor Cotonou-Niamey, pour montrer leur rôle comme outil de développement économique à la base, de structuration spatiale et de l’intégration régionale. Le port de Cotonou dessert un arrière-pays commun aux principaux ports ouest-africains, incluant trois Etats enclavés, le Niger, le Mali et le Burkina-Faso), ce qui le contraint à évoluer dans un environnement très concurrentiel. Efficacité, coûts, délais et fiabilité sont déterminants dans la décision de choix d’opérer dans ce port. La planification de réseau rail-route permet d’optimiser les flux échangés avec ces pays. Ce réseau multimodal contribue au désenclavement de l’arrière-pays du port, en améliore son ancrage grâce à la localisation optimale de terminaux intérieurs. Cependant, par-delà les impératifs économiques dominants, cette thèse vise à évaluer les impacts du corridor Cotonou-Niamey sur les populations et les territoires, suivant une approche beaucoup plus humaine, approche qui permet de proposer une meilleure compréhension des concepts de « corridor » et d’ « arrière-pays ».

Direction : B. Steck

BERINGS Aurélien

Date de soutenance : 15 mars 2014

Titre de la thèse :

Lieu : Rouen

MANNEVILLE Julien

Date de soutenance : 3 février 2014

Titre de la thèse : « Production territoriale et identité en situation post-migratoire : le cas de Chaparé en Bolivie »

Lieu : Rouen

RESUME

Le Chaparé (Bolivie) a fait couler beaucoup d’encre. On y associe notamment la problématique du complexe coca/cocaïne et la figure de l’actuel président Morales. Nous cherchons donc à comprendre cette région par une approche générale, par prévention des risques du sensationnalisme et du poids des à priori. Nous l’aborderons comme fruit d’une colonisation agricole. C’est ainsi la création d’un espace cohérent, sa structuration et sa dynamique qui nous intéressent. La colonisation est également abordée par son versant migratoire, comme mouvement d’installation des hautes terres vers cette marge du bassin amazonien. C’est aussi l’apparition de pratiques et représentations spécifiques, et, bien sûr, une économie, qui là encore est étendue au-delà de la seule problématique de la coca, du narcotrafic et des politiques de substitution. Enfin, la question de l’identité est abordée dans un cadre plus large que celui de l’indigénisme. C’est le pour soi des chaparéniens qui nous importe, pour ce qui est de l’identification de l’espace, comme de l’identification de ses habitants, avec en arrière-fond, la distinction d’un intérieur et d’un extérieur que suppose l’identité territoriale

Membres du Jury :

  • M. Jean-Louis CHALEARD, Professeur des Universités, Université Paris 1 Pantheon-Sorbonne
  • Mme Geneviève CORTES, Professeur des universités Université Montpellier 3 Paul Valery
  • M. Michel LESOURD (co-directeur), Professeur des universités en géographie, Université de Rouen
  • M. Philippe LENA, Directeur de Recherche
  • M. Hubert MAZUREK, Directeur de Recherche

2013

VIGNERON David

Date de soutenance : 4 décembre 2013

Titre de la thèse : «  L’expression territoriale des comportements électoraux au Mali »

Lieu : Rouen

RESUME

Ce nouveau millénaire place l’Afrique sur la scène politique internationale. En effet, elle vit la dynamique de la mondialisation et de la globalisation au rythme d’un passage progressif à la démocratie pluraliste. Cependant, cette démocratisation pose la question de la « greffe » d’institutions de l’État moderne sur des sociétés encore profondément marquées par leurs cultures rurales et coutumières. Issue d’un modèle communautaire dans les sociétés occidentales, la démocratie électorale a progressivement évolué vers la prise en compte des opinions individuelles. Cette question est également posée dans les sociétés africaines. Par rapport à sa position géographique, le Mali faisait figure de « bon élève » au regard du contexte africain jusqu’à la crise qu’il a connue en 2012.

Les évènements de 2012 sont-ils un hiatus dans l’histoire du pays ? Quelle est la capacité politique de résilience du pays ?

Cette thèse entamée avant ces évènements, à travers à la fois une approche quantitative (cartes par commune et cercle à l’échelle nationale) et qualitative (approche de terrains dans trois idéaux types communaux), met en évidence la naissance d’un système hybride de régulation politique entre des élites locales historiquement liées à la trajectoire occidentale de la modernité, et les représentations autochtones du pouvoir. Malgré une réforme de la décentralisation innovante, ces tensions ont pour origine des crises récurrentes à l’échelon local depuis la période coloniale. En définitive, l’observation de la démocratie électorale malienne à travers le prisme des comportements électoraux s’avère un élément original de compréhension de la situation sociopolitique actuelle.

Mots clés : Mali - démocratie - élections - consolidation - décentralisation - localités - territorialité transfert - norme - trajectoire.

Sous la direction de Michel BUSSI

Membres du Jury

  • Mme Monique BERTRAND Directrice de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement, Département Sociétés
  • M. Samba DIALLO, Professeur des universités en géographie, Université FLASH de Bamako
  • Mme Céline THIRIOT Maître de conférences en sciences politiques, Université de Bordeaux
  • Mme Stéphanie LIMA, Maître de conférences en géographie, Université de Toulouse-Albi
  • M. Michel BUSSI, Professeur des universités en géographie, Université de Rouen
  • M. Michel LESOURD (co-directeur), Professeur des universités en géographie, Université de Rouen

BALL Adama

Date de soutenance : 19 novembre 2013

Titre de la thèse : « Elections et gouvernance locale au Sénégal : le cas de l’agglomération Dakaroise »

Lieu : Rouen

RESUME

Près de vingt ans après les « transitions démocratiques » en Afrique, même si la question de la fiabilité des scrutins électoraux se pose avec acuité, la plupart des recherches se sont réorientées vers la participation politique. Au Sénégal, depuis l’application de la régionalisation en 1996, les élections municipales, rurales et régionales ont permis aux candidats, aux partis, aux organisations de la société civile d’investir le champ politique local. Le décryptage du discours des candidats, l’analyse des résultats électoraux et du profil des élus montrent l’articulation entre les enjeux locaux et nationaux. Pour analyser ces enjeux et les dynamiques socio-politiques qu’ils suscitent, nous privilégions une approche politique et territoriale. L’approche politique analyse les électorats politiques et sociologiques dans l’agglomération dakaroise. L’approche territoriale montre que le schéma actuel de la gouvernance urbaine résulte de stratégies complexes, de rapports de forces aléatoires entre des acteurs sociaux multiples. Au-delà de l’analyse thématique, cette étude innove dans la mesure où elle présente un traitement à la fois synoptique et différentiel des résultats électoraux. Le but de cette thèse est de montrer, comment à partir des processus de « municipalisation » et de « politisation » (à l’échelle locale), la démocratie de la décentralisation est devenue une géographie politique de maîtrise des territoires.

Mots clés : Élections, Élus, Pouvoirs locaux, Collectivités locales, Décentralisation, Gouvernance locale.

Sous la direction des Professeurs : Michel BUSSI et Michel LESOURD

Membres du Jury

  • M. Christian BOUQUET, Professeur Émérite à l’Université de Bordeaux 3 (Rapporteur)
  • M. Alain DUBRESSON, Professeur Émérite à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense (Rapporteur)
  • M. Gorgui CISS, Professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Examinateur)
  • M. Géraud MAGRIN, Chercheur, HDR au CIRAD (Examinateur)
  • M. Michel BUSSI, Professeur à l’Université de Rouen (Co-directeur)
  • M. Michel LESOURD, Professeur à l’Université de Rouen (Co-directeur)

DICKO Ahmadou

Date de soutenance : 15 octobre 2013

Titre de la thèse : « Impact du transport sur la compétitivité des économies soudanno-sahéliennes : cas de la filière cotonnière au Mali »

Lieu : Le Havre

Composition du jury :

  • Jean Debre (rapporteur, professeur, université de Paris 1),
  • Michel Lesourd (professeur,université de Rouen),
  • Jérôme Lombard (président, directeur de recherches, IRD),
  • Didier Plat (rapporteur, HDR, ENTPE),
  • Benjamin Steck (directeur de thèse, université du Havre)

COULIBALY Fatoumata

Date de soutenance : 2 juillet 2013

Titre de la thèse : « Recomposition des Territoires Politiques et Gouvernance Urbaine : le cas de la ville de Bamako (MALI) ».

Lieu : Rouen

RESUME

La ville de Bamako produit-elle du changement politique ? C’est à cette question, en apparence classique que cette thèse entend répondre. A partir d’une enquête menée dans le contexte des échéances électorales de 2007, nous proposons d’aborder les voies théoriques et méthodologiques d’une étude qui tente d’expliquer la faible participation électorale des bamakois. En prenant successivement en compte le territoire comme agrégat de données quantitatives (territoire objectif) puis comme construction sociale opérée par les individus (territoire subjectif), nous proposons de revenir sur les apports d’une approche « sociogéographique », permettant de comprendre les raisons de la faible participation électorale des individus. La « politique » apparaît à la fois comme le résultat d’un repérage des problèmes territoriaux et comme une série de thèmes définis (le vote aux élections, la mondialisation, etc) donnant à voir quelques aspects distincts de l’influence du territoire sur la politisation des individus. Il conviendra dans cette thèse de mobiliser des entretiens directifs et semi-directifs afin de connaître le sentiment démocratique des bamakois.

Mots clés : Ville - démocratie - géographie électorale - territoire - dynamique territoriale

La composition du jury était la suivante :

  • Mme Elisabeth DORIER, Professeure à l’Université de Provence (Examinateur),
  • Mme Anne OUALLET, Maître de Conférences (HDR) à l’Université d’Aix-Marseille (Rapporteur),
  • M. Samba DIALLO, Professeur à l’Université de Bamako (Rapporteur),
  • M. Michel LESOURD, Professeur à l’Université de Rouen (Co-directeur),
  • M. Michel BUSSI, Professeur à l’Université de Rouen (Co-directeur).

BOSSER Anne

Date de soutenance : 2 juillet 2013

Titre de la thèse : "La spécificité architecturale des lieux de transit portuaire pour migrants d’Europe de l’ouest entre 1849 et 1934 : à partir des cas de Trieste, Amsterdam et Cherbourg"

Lieu : Le Havre

Direction : J. Barzman

CHABANNES Hervé

Date de soutenance : 31 mai 2013

Titre de la thèse : "Les passeurs de la mémoire havraise : histoire, mémoire et identité au Havre du XVIème au XIXème siècle"

Lieu : Le Havre

La thèse est d’abord un travail méthodique de reconstitution de la très riche (et insoupçonnée) historiographie d’une ville créée tardivement (1517) et immédiatement en quête d’identité. Étudiant en parallèle l’histoire de la ville et la construction de son histoire, l’auteur en dégage les grandes étapes et révèle le rôle des « passeurs de mémoire » et les liens qui les unissent à travers les sièges.

La composition du jury était la suivante :

  • Michel CASSAN, Professeur à l’Université de Poitiers,
  • Clarisse COULOMB, MCF à l’université de Grenoble,
  • Vincent MILLOT, Professeur à l’Université de Caen,
  • Eric SAUNIER, MCF à l’Université du Havre,
  • Rosemary SWEET, Professeur à l’Université de Leicester (Royaume Uni),
  • Eric WAUTERS, Professeur à l’Université du Havre (directeur de thèse)

ARBUZ Georges

Date de soutenance : 12 avril 2013

Titre de la thèse : « Accompagner les expériences du vieillissement : quel dispositif, quelles démarches privilégier ? ».

Lieu : Le Havre

La composition du jury était la suivante :

  • Bernard ENNUYER, Professeur (HDR) à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS),
  • Elise FELLER, Docteur en Histoire et chercheur associé au LASMAS,
  • Albert GUEISSAZ, Professeur à l’Université du Havre,
  • Anne-Marie GUILLEMARD, Professeur Emérite à l’Université Paris Descartes,
  • Yannick MARREC, Professeur à l’Université de Rouen,
  • Daniel REGUER, Professeur à l’Université du Havre.

SAKER Ilham

Date de soutenance : 25 mars 2013

Titre de la thése : « Le problème du transport à Lattaquié : approches géomatiques d’une problématique territoriale »

Lieu : Le Havre

La composition du jury était la suivante :

  • Dominique FLEURY (Rapporteur, IFSTTAR),
  • Didier PLAT (Président, ENTPE),
  • Thierry SAINT-GERRAND (co-Directeur de thèse, Université de Caen),
  • Benjamin STECK (co-Directeur de thèse, Université du Havre),
  • Pierre ZEMBRI (Rapporteur, Université de Cergy Pontoise)

2012

Mihaela AXENTE

Date de soutenance :26 novembre 2012

Titre de la thèse : Construction territoriale et projet touristique : le cas de l’estuaire de la Seine

dir. Benjamin Steck

Bénédicte AUVRAY

Date de soutenance : 3 octobre 2012

Titre de la thèse : L’enclavement touristique dans les îles tropicales : Polynésie française, Maldives, République dominicaine

(co-dir. Jean-Christophe Gay, université de Nice-Sophia Antipolis et Benjamin Steck),

Chantal BERANGER

Date de soutenance : 12 octobre 2012

Titre de la thèse : Le rôle du chemin de fer en Afrique. Les cas du Mozambique et du Kenya

(dir. Benjamin Steck)

BOURDIN Sébastien

Date de soutenance : 23 mai 2012

(dir. B. Elissalde)

CORNIER Thomas

Date de la soutenance :10 mai 2012 (dir. B. Elissalde)

FORTES BENCHIMOL Maria Céleste

Date de soutenance : 22 mai 2012 (dir. M. Lesourd)

Titre de la thèse : "Aménagement des espaces insulaires et biodiversité : la gestion des Aires protégées littorales et marines au Cap Vert"

Lieu : Rouen

RESUME

La République du Cap Vert constitue l’espace d’étude de ce travail intitulé : "Aménagement des espaces insulaires et diversité : la gestion des Aires protégées littorales et marines au Cap Vert". Cette recherche analyse la place et le rôle des aires protégées marines et côtières dans l’aménagement du territoire ainsi que divers aspects de la gestion insulaire d’un petit Etat-archipel vulnérable et pauvre. Ce travail propose des améliorations du système national de gestion des ressources marines et côtières, dans un souci de valorisation de la biodiversité locale et du développement à long terme tenant compte des spécificités des petits Etats insulaires. Après une analyse des modes de gestion des ressources et des vulnérabilités, la comparaison avec d’autres pays insulaires montre une évolution de l’utilisation et de la gestion de ces ressources et du développement socio-économique : les modes d’utilisation traditionnelle et extensive des ressources terrestres qui caractérisaient la période coloniale sont graduellement remplacés, depuis l’indépendance du pays en 1975, par des modes de gestion fondés sur une utilisation plus intensive des ressources marines et côtières. L’actuel état de conservation du patrimoine environnemental, le développement économique et l’aménagement du territoire de l’archipel s’expliquent par l’évolution historique des politiques économiques et environnementales. Compte tenu de l’importance et de la fragilité de la biodiversité, ainsi que de la place accordée désormais aux secteurs du tourisme et de la pêche pour le développement économique du pays, des propositions de stratégies de valorisation des espaces marins et côtiers prenant en compte les questions environnementales sont présentées ici. Deux études de cas fondées sur deux zones témoins aux problématiques différentes que sont l’île de Santa Luzia et la baie de Murdeira, analysent les problèmes d’aménagement et de gestion à l’échelle locale. Fondées sur la prise en compte des objectifs, des souhaits et des besoins des populations locales, ces études mettent en évidence la nécessité d’associer mode traditionnel empirique de gestion et modèle de gestion scientifique "occidental". Des formes de valorisation de ces territoires ainsi qu’une contribution à l’amélioration du système national de gestion marine et côtière sont proposées en fin de travail.

MA Kun

Date de soutenance : 4 septembre 2012

(dir. P. Langlois)

LEPERCHEY Anaïs

Date de soutenance : 4 juillet 2012

Titre de la thèse : Les écoulements dans la ville à l’épreuve du développement durable

(dir.Pierre Thorez, co-encadrant Alban Bourcier),

SENEH Khadijetou

Date de la soutenance : 11 avril 2012

Titre de la thèse : Système territorial et développement : impact de la route Nouackchott-Nouadhibou sur le Parc National du Banc d’Arguin (Mauritanie)

(dir. Benjamin Steck),

RAULIN François

Date de soutenance : 24 septembre 2012

(dir. M. Bussi)

2011

AIDARA Daha Chérif

Date de soutenance : 10 janvier 2011

(dir. J.C. Arnaud)

AL HUSSEIN Mahmoud

Date de soutenance :2011

(dir. D. Delahaye)

DIOUF Adama

Date de soutenance :2 décembre 2011

Titre de la thèse : Fondation du port de Dakar : acteurs et enjeux (1855 – 1918)

(dir. John Barzman)

FAYE Evariste

Date de soutenance : 13 janvier 2011

Titre de la thèse : "La ville de Thiès au Sénégal, dans sa proche région rurale, quelle politique d’environnement durable ?"

Lieu : Rouen

RESUME

Le syntagme environnement durable, conçu comme un mot d’ordre international issu d’une prise de conscience des limites du capital-nature, face à l’évolution des sociétés et de leur milieu, justifie l’intérêt de cette présente étude axée sur la gestion locale de l’environnement à Thiès une région du Sénégal. Elle couvre l’échelle d’une ville et son arrière-pays rural : la commune de Thiès et les communautés rurales l’avoisinant. Ces milieux urbain, périurbain et rural thiéssois contigus, connaissent à l’heure actuelle de rééls problèmes d’environnement et de développement en général. Il urge aujourd’hui, d’agir afin de parvenir à une gestion patrimoniale de l’environnement à Thiès, gage d’un développement local durable. C’est dans ce sens que s’inscrit cette thèse. (dir. M. Lesourd)

LEFEBVRE Bertrand

Date de soutenance :24 novembre 2011

(dir.B. Elissalde)

Mohand MEDJKANE

Date de soutenance : mars 2011

Titre de la thèse : "L’espace des risques routiers : apports conceptuels et méthodologiques de la géographie aux problématiques territoriales de sécurité routière".

sous la direction Thierry SAINT-GERAND et Dominique FLEURY,

2010

MAHMOUD Farès

Date de soutenance : 2010

Titre de la thèse : Infrastructures de transport interurbain et développement des territoires

(dir. Pierre Thorez)

HANI Mohamed

)

Date de soutenance : 2010

Titre de la thèse : Mobilités d’achats et dépendance automobile : la durabilité de la ville mise à l’épreuve

(dir. Benjamin Steck)

MUS Mathilde

Date de soutenance : 2010

Titre de la thèse : Populations déficientes, territoires en mutation : de nouvelles dynamiques spatiales ?

(dir. Benjamin Steck, co-encadrant Franck Bodin, université de Lille)

MENIA Hakim

Date de soutenance : 2010

Titre de la thèse : Mutation du système des transports urbains à Alger : l’arrivée d’une infrastructure lourde, « le métro

(dir. Pierre Thorez)

2009

NASCIMENTO Judite

Date de la soutenance : 2009

Titre de la thèse : "La croissance et le système de gestion et de planification de la ville de Praia, (Rep. Du Cap-Vert)"

Lieu : Rouen

RESUME

Pour comprendre la croissance urbaine de la ville de Praia nous nous avons posés plusieurs questions auxquelles nous avons essayé de répondre dans les différents chapitres de la présente thèse : a) quelles sont les caractéristiques démographiques (structure et composition) de la population de la ville et comment elle a évolué toute au long de son histoire ? Comment se différencie l’espace urbain en fonction du niveau de confort des résidents et comment cela a influencé la croissance urbaine ? Comment les caractéristiques du réseau d’autobus et les caractéristiques du système de voiries urbaines influencent l’accessibilité des quartiers de la ville ? Quelles sont les caractéristiques du système de gestion et de Planification de la ville ? Quelles formes de croissance nous pouvons identifier à Praia ? Quelle est la relation entre ces formes de croissance, les caractéristiques démographiques et sociales de la population résidente et la structure du système de gestion et de planification à Praia ? A partir de ces questions nous avons fait un diagnostic de la sitiation de la ville, avons identifié les principaux problèmes et finalement nous avons présenté quelques solutions possibles à sa résolution

AUGUSTYN-JAMES Elisabeth

Date de soutenance : 2009

Titre de la thèse : Evolution du métier de chauffeur routier 1934 – 1970

(dir. John Barzman)

DUTEIL Simon

Date de soutenance : 2009

Titre de la thèse : Enseignants coloniaux. Madagascar, 1896-1960

(dir.John Barzman)

HENRY Stéphane

Date de soutenance : 2009

Titre de la thèse : La lutte contre la tuberculose en Haute-Normandie (1914 – 1939) : modèle sanitaire exemplaire ou vaste artifice médiatique ?

(dir. John Barzman)

LE DEZ Morgan

Date de soutenance : 2009

Titre de la thèse : Le commerce et l’industrie des pétroles dans la basse vallée de la Seine (1860 – 1940)

(dir. Alain Lemenorel)

YESGUER Hichem

Date de soutenance : 2009

Titre de la thèse : Enclavement des espaces ruraux : approche géographique de l’accessibilité spatiale dans les villages kabyles

(dir. Benjamin Steck)

2008

BOQUET Mathias

Date de soutenance :2008

Titre de la thèse : Les banlieues entre ouverture et fermeture : réalités et représentations de l’enclavement dans les quartiers urbains défavorisés

(dir. Benjamin Steck)

LAIGRE Frédéric

Date de soutenance : 2008

Titre de la thèse : L’application d’une démarche de géomarketing à un réseau bancaire

(dir. Madeleine Brocard)

2007

MARTELL FLORES Hipolito

Date de soutenance : 2007

Titre de la thèse : La viabilité du cabotage maritime de marchandises conteneurisées entre la péninsule ibérique et l’Europe du nord-ouest

(dir. Madeleine Brocard)

RENAULT Agnès

Date de soutenance : 2007

Titre de la thèse : La communauté française de Santiago de Cuba entre 1791 et 1825

(dir. Eric Wauters)

2006

OULD DEDDE Khalilou

Date de soutenance : 2006

Titre de la thèse : Infrastructures de transport terrestre et mutations des systèmes territoriaux : le cas de la Route de l’Espoir en Mauritanie

(dir. Benjamin Steck)

SERRY Arnaud

Date de soutenance : 2006

Titre de la thèse : La réorganisation portuaire de la Baltique orientale. L’émergence d’une nouvelle région en Europe

(dir. Pierre Thorez)

2005

HAMEL Karine

Date de soutenance : 2005

Titre de la thèse : Les réseaux de sociabilité à Elbeuf (1870-1914). Mécanismes de structuration et d’agrégation d’une société urbaine

(dir. Alain Lemenorel)

2004

BEROUTCHACHVILI David

Date de soutenance : 2004

Titre de la thèse : Recherches sur les interrelations entre géosystèmes, population et occupation du sol du Caucase

(dir. Pierre Thorez)

DUCRUET César

Date de soutenance : 2004

Titre de la thèse : Les « villes-ports », laboratoires de la mondialisation

(dir. Madeleine Brocard)

GODJE Madie

Date de soutenance : 2004

Titre de la thèse : Réseaux aériens et structuration des territoires. Les effets de la déréglementation du transport aérien en Afrique. Le cas de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC)

(dir. Benjamin Steck)

2003

DEPREZ Samuel

Date de soutenance : 2003

Titre de la thèse : Evaluation des impacts environnementaux du transport de marchandises en ville - Application aux zones urbano-portuaires

(dir. Madeleine Brocard)

2002

BONNET Emmanuel

Date de soutenance : 2002

Titre de la thèse : Risques industriels : évaluation des vulnérabilités territoriales - Le cas de l’estuaire de la Seine

(dir. Madeleine Brocard)

FREMONT-VANACORE Anne

Date de soutenance : 2002

Titre de la thèse : La diffusion des NTIC dans les PME-PMI : le rôle des réseaux et territoires - Etude de cas : Basse et Haute Normandie

(dir. Madeleine Brocard)

2001

CHEDOT Cyril

Date de soutenance : 2001

Titre de la thèse : Port et Environnement

(dir. Madeleine Brocard)

DEBRIE Jean

Date de soutenance : 2001

Titre de la thèse : De la continentalité à l’Etat enclavé Circulation et ouvertures littorales des territoires intérieurs de l’ouest africain

(dir. Benjamin Steck)

POUCHIN Thomas

Date de soutenance : 2001

Titre de la thèse : Elaboration d’un observatoire paysager - Application à l’Estuaire de Seine

(dir. Madeleine Brocard)

SOPPE Martin

Date de soutenance : 2001

Titre de la thèse : La structuration des réseaux de transports par les plates-formes de fret entre l’Europe de l’Ouest de l’Europe Centrale

(dir. Madeleine Brocard)

1999

JOLY Olivier

Date de soutenance : 1999

Titre de la thèse : La structuration des réseaux de circulation maritime : position des plates-formes d’interconnection en Europe du Nord-Ouest

(dir. Madeleine Brocard)

1997

LECOQUIERRE Bruno

Date de soutenance : 1997

Titre de la thèse : L’estuaire de la Seine, espace et territoire

(dir. Madeleine Brocard)

1996

FREMONT Antoine

Date de soutenance : 1996

Titre de la thèse : La Compagnie Générale Maritime - ex Compagnie Générale Transatlantique - et l’espace maritime 1945-1995

(dir. Madeleine Brocard)